Avec la RB20, Red Bull a ‘progressé dans tous les domaines’

Avec la RB20, Red Bull a ‘progressé dans tous les domaines’

Avec la RB20, Red Bull a 'progressé

Red Bull a décidé d’aller plus loin dans le développement de sa voiture cette année, avec une RB20 bien plus radicale que la redoutable RB19, qui reprenait de nombreuses solutions de sa devancière. Son concepteur en chef, Adrian Newey, explique pourquoi l’équipe a pris plus de risques.

“La RB19 était une évolution de la RB18 de 2022 car nous avions débuté cet hiver là en voyant que Mercedes avait gagné au Brésil et que Ferrari se rapprochait, donc on voulait progresser avec des évolutions” a déclaré Newey, avant de décrire ce qu’a fait l’équipe avec sa voiture 2024.

“Nous avons trouvé des améliorations dans tous les domaines de la voiture, mécanique, aérodynamique et dynamique. Est-ce que ce sera suffisant ? On devra voir si c’est le cas.”

Pierre Waché, le directeur technique de Red Bull, a lui aussi détaillé la manière dont l’équipe a réfléchi avant de lancer le développement de la nouvelle RB20. Le Français salue le talent de toute son équipe.

“Ce business de la Formule 1 est l’ingénierie la plus compétitive au monde. Pour avoir du succès, il faut que tous les départements soient au niveau des autres, et cela nous permet d’avoir beaucoup de motivation” a déclaré Waché.

“On a essayé d’identifier où l’on pouvait gagner de la performance, où était nos faiblesses sur le plan du pilotage, pour les pilotes, et nous avons essayé de progresser par rapport à l’année précédente.”

Revivre le “rêve” de la saison 2023

Christian Horner, le directeur de Red Bull, rappelle à quel point l’équipe a atteint des sommets en 2023, avec une saison pleine de records. Il rend lui aussi hommage au travail des employé.e.s de Milton Keynes.

“La voiture de 2023 était une évolution de la 2022, et Max a été incroyable sur le plan opérationnel pour atteindre tous ces records, avec 21 victoires, premier et deuxième au championnat, ce que nous n’avions jamais fait, 15 victoires de suite, tout cela dépend des gens et il faut une équipe incroyable pour atteindre ce rêve” note Horner. “C’est une évolution de l’an dernier, mais l’équipe n’a pas été conservatrice.”

Newey s’est amusé d’être aux côtés de David Coulthard, égérie de Red Bull Racing, et pilote que l’ingénieur connait depuis de nombreuses années : “Les trois équipes dans lesquelles David a piloté sont celles où j’ai travaillé.”

“Je l’ai connu comme jeune pilote de développement chez Williams, il est parti chez McLaren et je l’ai rejoint, puis il est allé chez Red Bull et on a vu comment les choses se sont développées.”


Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *