De Vries est impressionné par les performances d’Antonelli face à Bearman

De Vries est impressionné par les performances d’Antonelli face à Bearman

De Vries est impressionné par les (...)

L’ancien pilote de Formule 1 Nyck de Vries a été impressionné par les performances d’Andrea Kimi Antonelli en Formule 2, un championnat que le Néerlandais a remporté en 2019.

Andrea Kimi Antonelli, pilote junior de Mercedes, n’a pas encore terminé sur le podium en Formule 2, mais de Vries est impressionné par sa performance par rapport à Oliver Bearman qui a fait ses débuts en Formule 1 pour Ferrari en tant que remplaçant de Carlos Sainz à Djeddah.

“Tout le monde parle d’Ollie Bearman, parce qu’il a fait un très bon et solide travail – mais si vous regardez Ollie, il a évidemment déjà fait une saison en Formule 2. Et si vous regardez tous les essais à Bahreïn lors du premier week-end, même si l’équipe n’était pas performante, Kimi était toujours devant.”

“Bien sûr, lorsque vous allez sur une piste comme Djeddah, où vous n’avez que 30 minutes d’essais libres en F2 avant les qualifications, il n’était qu’à deux dixièmes d’Ollie alors que Kimi découvrait cette piste très difficile. Je pense donc qu’il a fait un travail très solide. Et clairement, pour le moment, Prema n’a pas encore vraiment compris cette nouvelle F1, donc ils ne jouent pas devant. Mais je suis sûr que Kimi est très spécial.”

De Vries, également ancien pilote junior de Mercedes, a déclaré qu’Antonelli “vit et respire la course” et est bien préparé pour ses débuts en F1.

“Son père a une équipe de courses. Il conduit toutes sortes de voitures depuis son plus jeune âge. Quand vous le rencontrez, quand vous lui parlez, c’est un jeune brillant. Il est pointu. Il sait tout sur la course.”

Ayant fait ses débuts en F1 en tant que remplaçant en 2022, de Vries a également été impressionné par la performance de Bearman en tant que remplaçant de Sainz lors du week-end du Grand Prix d’Arabie Saoudite.

“Vraiment, il a fait un travail incroyable. Il a 18 ans, n’a pas fait beaucoup d’essais libres, je veux dire juste une séance, et faire le travail qu’il a fait pour Ferrari est très impressionnant.”

“J’ai évidemment eu à le faire beaucoup plus tard dans ma carrière (pour Williams, à Monza en 2022). Mais si je me remettais à ma place quand j’avais 18 ans, je n’aurais jamais été capable de conduire ces F1 à effet de sol tout de suite comme ça.”

NB : Grand Prix, votre émission 100% débrief F1, revient ce soir à 20h30 sur Twitch, sur notre nouvelle chaîne : https://www.twitch.tv/nextgenauto. N’hésitez pas à vous abonner et à la suivre pour ne pas manquer toutes nos émissions. En effet, nous aurons également des éditions spéciales régulièrement, lorsque l’actualité l’exigera, et bien d’autres nouveautés.


Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *