Ferrari raconte le changement de ‘dernière minute’ sur les moteurs

Ferrari raconte le changement de ‘dernière minute’ sur les moteurs

Ferrari raconte le changement de (...)

La Commission F1 a décidé de passer à quatre moteurs le quota par voiture cette année, alors que le calendrier est passé de 22 à 24 courses. L’an dernier, les monoplaces avaient un quota de trois unités de puissance. Enrico Gualtieri, directeur moteur de Ferrari, révèle que ce changement s’est fait au tout dernier moment avant la validation des règles sportives.

“C’était trois jusqu’à la dernière minute” a déclaré Gualtieri. “Nous étions évidemment prêts à aborder la saison dans ces conditions. Il y a eu cette proposition lors de la dernière Commission F1 et finalement je pense qu’il y a eu un large consensus pour obtenir quatre moteurs.”

L’Italien explique que cela ne change rien dans la manière dont la Scuderia se prépare à 2024, même s’il y aura un certain confort en matière de fiabilité : “Entre trois et quatre, notre approche n’aurait pas vraiment changé. C’est ce à quoi nous nous préparions avec les trois et c’est toujours ce à quoi nous nous préparons avec les quatre.”

“Je ne pense donc pas que notre approche ait beaucoup changé. Il est certain que cela aurait changé, je dirais, l’effort et le défi que chaque unité devrait relever parce que c’est une question de kilométrage et c’est une question d’une unité de plus.”

“Mais pour nous, l’approche globale aurait été exactement la même : poursuivre le projet, faire fonctionner le produit à son niveau de performance maximal dans toutes les conditions. Nous n’aurions rien changé à cela.”


Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *