Ocon : Ces trois courses consécutives seront un bon test

Ocon : Ces trois courses consécutives seront un bon test

Ocon : Ces trois courses consécutives

Esteban Ocon veut poursuivre sur la lancée de son arrivée dans les points à Miami alors que l’équipe Alpine F1 et lui s’attaquent à la partie européenne du calendrier 2023 de la Formule 1.

Tout commence sur le légendaire tracé d’Imola, où Esteban ambitionnera un nouveau top dix.

Quel bilan tirez-vous de ces dernières semaines et du double top dix d’Alpine à Miami ?

Nous savions qu’il était important de tourner rapidement la page de Bakou et Miami nous offrait une belle occasion de rebondir immédiatement. C’est ce que nous avons fait. Nous avons montré un rythme solide et nous avons été récompensés par une double entrée dans les points dimanche. Je pense que nous ne sommes toujours pas là où nous aimerions être, mais il y a des signes indiquant que nous pouvons nous battre contre les meilleures écuries et pour des positions plus élevées sur la grille. Ces trois courses consécutives seront donc un bon test pour le démontrer et nous devons y extraire le maximum de performances.

Comment avez-vous passé la semaine avant cette triplette de courses ?

C’était une semaine très intense pour tout le monde dans l’équipe. Immédiatement après Miami, nous étions à Bristol pour dévoiler le nouveau show car A290_β, une citadine sportive 100 % électrique qui arrivera sur le marché l’an prochain. Je suis ensuite allé à l’usine de Viry-Châtillon pour superviser la finale du Concours d’Excellence Mécanique Alpine, une opération permettant à de jeunes français de faire valoir leurs talents à travers une série de défis liés à la mécanique automobile. J’ai également roulé au Circuit Paul Ricard pour des essais avec Pirelli le week-end dernier et j’étais dans le simulateur d’Enstone plus tôt cette semaine pour préparer nos futures échéances. Nous avons aussi réussi à caser quelques séances d’entraînement et des rencontres avec l’équipe pour être parés pour Imola et nous sommes désormais prêts à aborder ce nouveau week-end de Grand Prix.

Avez-vous hâte d’être au Grand Prix d’Émilie-Romagne ?

J’ai toujours aimé piloter en Italie. J’y ai passé tant d’années en formules de promotion et j’en garde d’excellents souvenirs. Imola est un circuit historique, à l’ancienne, avec un tracé proposant un certain défi que nous apprécions vraiment en tant que pilote. Les qualifications sont cruciales comme la piste est assez étroite par rapport à d’autres modernes. Cela rend donc les dépassements plus difficiles et met davantage l’accent sur la stratégie pour gagner des places. Nous en sommes revenus les mains vides l’an dernier, donc nous devons y remédier. Nous devrons utiliser au mieux les séances d’essais pour être bien placés samedi après-midi et nous donner les meilleures chances pour viser de gros points dimanche.

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *