Piastri espère que l’évolution de Miami ‘aura le même effet’ qu’en 2023

Piastri espère que l’évolution de Miami ‘aura le même effet’ qu’en 2023

Piastri espère que l'évolution de

McLaren F1 amène sa première grosse évolution de la saison ce week-end à Miami. Oscar Piastri est impatient de voir à quel point cela permet à la MCL38 de progresser, même s’il pense que le format du week-end posera des difficultés pour comprendre les nouveautés présentes sur sa monoplace.

“Ce devrait être un bon pas en avant, espérons-le. C’est toujours ce que l’on attend des évolutions de la voiture. Évidemment, lors d’un week-end de Sprint, il est un peu plus difficile d’en tirer le meilleur parti, car vous n’avez qu’une seule séance d’essais” note l’Australien.

“L’année dernière, nous avons eu quelques améliorations à Bakou, qui était la course avant Miami, et ensuite nous avons eu un choc ici l’année dernière. Nous devrons donc attendre et voir si ce circuit nous convient, parce que l’année dernière, nous avons changé pas mal de choses. Mais j’espère que ça fonctionnera comme prévu et que ce sera une bonne chose.”

Piastri espère que, comme en 2023, McLaren apportera des évolutions qui permettront à sa monoplace de gagner drastiquement en performance : “Je pense que notre objectif est d’essayer de rester sur la trajectoire de l’année dernière.”

“Mais à mesure que vous vous rapprochez des limites de ces voitures et de ces règlements, cela devient de plus en plus difficile à faire. Nous verrons bien. Les améliorations que nous avons apportées l’année dernière ont toujours bien fonctionné et j’espère que cela aura le même genre d’effet cette année.”

L’Australien est satisfait de se rapprocher de Red Bull, même s’il pense qu’aucune rivale de la RB20 n’est aussi polyvalente : “La Red Bull est une voiture très forte en général. Elle ne semble pas avoir de faiblesse majeure. Elle est forte dans tous les domaines. C’est ce que nous devrions être capables de faire.”

“Certains domaines sont plus difficiles pour nous que pour certains de nos concurrents, et nous essayons d’y remédier. Je pense que nous nous en rapprochons de plus en plus. A certains moments de l’année dernière, nous étions très proches sur quelques circuits. Mais il est clair que nous ne sommes pas aussi complets que Red Bull en ce moment.”

“Je pense donc que nous avons encore du travail à faire. Les améliorations apportées ce week-end vont nous aider à y parvenir. Mais nous sommes en bonne forme depuis 12 mois et j’espère que plus tard cette année et la saison prochaine, nous pourrons commencer à relever le défi.”


Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *